Patrimoine et modernité : des innovations au fil du temps

La société Vicat célèbre l’invention du ciment hydraulique en 1817 avec plusieurs manifestations. Pour s’associer à la commémoration en 2017 du bicentenaire des découvertes de Louis-Joseph Vicat, la Société d’encouragement pour l’industrie nationale a décidé d’inviter l’entreprise à l’occasion des journées du patrimoine, dans le cadre d’une exposition dans l’Hôtel de l’industrie.

Louis Vicat
Louis Vicat (1876-1861)

Les liens qui ont uni cet ingénieur à la Société d’Encouragement sont nombreux. Vicat a été en effet distingué à de multiples reprises par la Société, attachée depuis sa fondation en 1801, à soutenir l’innovation pour favoriser le développement productif.

 Louis-Joseph Vicat s’inscrit dans le petit cercle des lauréats plusieurs fois distingués par la Société, à l’image de Jacquard, de Nicolas Appert, l’inventeur de la conserverie moderne, de Godefroy Engelmann, qui a industrialisé la lithographie en France, de Pierre et Marie Curie, ou encore des frères Lumière; ce qui le distingue de la plupart d’entre eux, est l’ampleur de l’intervalle qui sépare sa première et sa dernière récompense, plus de trente ans. C’est dire l’importance, soulignée à de nombreuses reprises, que la Société accordait à ses inventions et à leur mise en œuvre.

Vicat a reçu plusieurs grandes distinctions qui ont marqué ses contributions majeures : en 1823, une médaille d’or à l’occasion du concours sur les « pierres artificielles »; ensuite, en 1846, le premier prix d’Argenteuil, doté de 12 000 f.-or; enfin, en 1857, pour une troisième fois, par deux prix de 2000 f.-or, à l’issue de l’ensemble des concours sur les ciments résistants à l’eau de mer.

C’est dans la continuité des innovations de Louis-Joseph Vicat, que son fils Joseph a fondé en 1853 une entreprise destinée à mettre en oeuvre les innovations familiales, et a créé une première usine de cimenterie à Genevrey-de-Vif, près de Grenoble.

C’est le point de départ d’une grande aventure industrielle qui s’est déroulée dans la continuité familiale jusqu’à nos jours. L’entreprise n’a cessé  en effet de se développer et la société Vicat constitue aujourd’hui un grand groupe cimentier au rayonnement international. Une histoire exceptionnelle où innovation, industrialisation et réalisation de monuments et d’immeubles a été ainsi écrite par la société Vicat.

Vicat

Une reconstitution historique des grandes étapes de l’entreprise, de ses innovations issues de recherche menées sans discontinuité jusqu’à aujourd’hui, avec la présentation de ses principales réalisations en France et dans le monde, soulignera la dynamique de l’innovation à la base du succès. Répondre aux nouveaux besoins de la société, prendre en compte la protection de l’environnement, mettre au point des matériaux de construction performants, réaliser des économies d’énergie dans la fabrication des matières premières et dans la construction des immeubles, autant de défis que les dirigeants de la société Vicat ont cherché à résoudre.

Ces différents aspects seront présentés lors des journées du patrimoine de la Société d’Encouragement pour l’Industrie Nationale.


La société Vicat : Sept générations d’une même famille, un beau patrimoine industriel.

La SEIN : Deux cent seize ans d’histoire d’une même association, un patrimoine exceptionnel